Pour quelle raison parle-t-on de plasmode lorsqu’il s’agit de blob ?





Un blob est une seule cellule géante avec une seule

membrane cellulaire et plusieurs noyaux : il est un plasmode De plus en plus étrange, le blob !

Une cellule ???

Certaines sont super géantes puisqu’elles peuvent recouvrir plusieurs mètres carrés… toute la surface d’un pré ou une cour d’école… et ce n’est qu’une cellule ! Wahou !!!

Le blob est donc une cellule géante contenant plusieurs noyaux, indépendante, qui rampe à l’aide de pseudopodes, mange des bactéries, des moisissures, des petits champignons (des flocons d’avoine lorsqu’il est au laboratoire), et qui se reproduit par spores.






3. Pour quelle raison le râteau n’a-t-il pas fait disparaitre le blob ?

- le blob est un plasmode, c’est à adire une cellule comprenant plusieurs noyaux. Lorsqu’on coupe la cellule, la membrane cellulaire se ressoude en quelques minutes et chaque fragment devient un nouveau blob.

Le blob est immortel alors ?

Les chercheurs ont donc conclu à une quasi-immortalité !

. Comment expliquer que le blob du jardin de Mary ait disparu du jour au lendemain ?

- lorsque les conditions de vie sont mauvaises, des formes de résistance, apparaissent, comme les spores ou les sclérotes. Ils sont peu visibles à l’œil nu. Ces formes de résistance sont très nombreuses certains échapperont au feu et à l’eau.



- lorsque les conditions de vie sont mauvaises, des formes de résistance, apparaissent, comme les spores ou les sclérotes. Ils sont peu visibles à l’œil nu. Ces formes de résistance sont très nombreuses certains échapperont au feu et à l’eau.



C. Le blob est très étudié au laboratoire par des scientifiques.

1. Savez-vous que le blob, peut sortir d’un labyrinthe ? Le blob est-il intelligent ?

À peine croyable !

Comment cette cellule géante, sorte d’omelette sans tête, ni yeux, ni système nerveux, ni pattes, pourrait-elle sortir d’un labyrinthe ?


Mis dans un labyrinthe, le blob trouve la sortie où de la nourriture est placée ! La cellule envoie des excroissances (des pseudopodes) jusqu’aux flocons d’avoine, qu’elle aime.

C’est dingue, non ?

- Nous savons tous et toutes qu’un labyrinthe est un tracé d’impasses et de fausses pistes, destiné à perdre celui qui cherche à s’y déplacer. En latin, labyrinthus signifie « enclos de bâtiments dont il est difficile de trouver l’issue ».

Wahou ! Chapeau le Blob !

- Ma conception de l’intelligence est brinqueballée. Me voilà obligée de revoir ma définition et d’en accepter une plus générale : « L'intelligence est l'ensemble des processus retrouvés dans

des systèmes plus ou moins complexes, vivants ou non, qui permettent de comprendre, d'apprendre ou de s'adapter à des situations nouvelles...

L'intelligence peut être également perçue comme la capacité à traiter l'information pour atteindre des objectifs. » Mon blob traite l'information pour manger. Il est donc intelligent !!

- Cet être étrange nous pousse à la réflexion… j’ai donc continué à surfer et j’ai relevé d’autres questions surprenantes pour un être vivant :




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • LinkedIn Social Icône
  • isabel Lavarec-Molina
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
Nous contacter

© Copyright 2023 by Springfield School. Proudly created with Wix.com