Bio de Jean Le Barde, sans additif ni conservateur


Venu sur les bords de la Loire au pays de Maurice Genevoix et portant durablement cette trace ligérienne


Lycéen docile en terre du Gâtinais connue pour son pâté d’alouette et son gâteau feuilleté aux amandes


Face au Panthéon et jouxtant la bibliothèque Sainte Geneviève, se familiarisant avec les règles façonnant nos institutions


Plus tard, au sortir d’une École aujourd’hui malmenée voire mal aimée, œuvrant à administrer quelque parcelle de l’État


Chemin faisant, se hasardant avec conviction sur des voies humanistes en toute égalité


Tantôt devenant follement accro aux vers (un vers ça va …si plus… bonjour les dégâts ?)


Et adjoignant pour toujours Lagarrigue à son patronyme;


Hip! hip! HOURRA ! Jean -Pachot-Lagarrigue a accepté (pour vous et rien que pour vous) de se décrire et d'ajouter une photo. Fait rare.

MERCI Le BARDE.











9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout