Ecranvain, vous avez dit ? Qu'ésaquo ?

Un écranvain est un écrivant et un écrivain. Il publie sur de nombreux supports numériques. Il lit / écrit ; relit/récrit ; se rélit/se récrit.

Qu’est-ce que l’« écranvain », auquel le professeur de littératures Gilles Bonnet accole cet heureux néologisme dans son livre Pour une poétique numérique (2017)


On relit toujours avec de soi : l’ecranvain en son site

Gilles Bonnet


Plan du texte(http://komodo21.fr/on-relit-toujours-avec-de-soi-lecranvain-en-son-site/on relit toujours avec de soi)

Résumé

Résumé


Cet article se propose d’aborder la relecture numérique d’une œuvre d’abord parue en livre comme recréation. François Bon pratique là un geste éditorial, qui restaure une autorité auctoriale. Mais il s’agit également d’un geste autobiographique, qui trouve sa place sur un site, Tiers Livre, dévolu par ailleurs à la chronique du quotidien. Le texte relu s’y enrichit d’un paratexte génétique. S’y forge l’identité d’un auteur développant une poétique propre au support numérique : un écranvain. Limite, notamment, accède alors au statut d’ouvre rouverte, chantier in progress.

7 vues0 commentaire