• Isabel Lavarec

Carnets d'enquêtes de Halinea

Mis à jour : sept. 25


Présentation

Halinea, Mossa, sa grand-mère et Caro, son amie d’enfance habitent une ville balnéaire du sud de la France, dans un lotissement qui entoure une piscine. Jacques le policier vient leur rendre visite régulièrement. Depuis toujours, notre héroïne veut suivre la même voie que sa grand-mère et être détective privée. Dès la troisième, elle en a l’occasion : un mercredi après-midi, alors qu’elle joue au ballon avec ses camarades de classe (Caro et Kiero le gitan, son ami de cœur), une broche aux yeux de rubis disparaît chez l’ancien militaire d’en face.

Qui accuse-t-on ? Le gitan bien sûr, les préjugés sont là ! Son amie ne le supporte pas. Contre les avis de sa grand-mère et du policier Jacques, elle prend de grands risques et mène l’enquête tambour battant. Puis, pensant à Einstein, son physicien adoré, elle intitule sa première enquête :



« Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. »

Cette aventure ne fait qu’augmenter son goût pour l’investigation. Rassurée par l’amour que lui porte Kiero, les mises en garde suivies d’interdictions de ses proches ne l’éloignent pas de son projet. Au contraire. Cœur vaillant, sensible, vibrant, plein de tendresse et d’enthousiasme, elle se sent une âme de justicier.

La voilà en seconde. Sa motivation pour débusquer les coupables de délits ou de crimes ne s’est pas éteinte pendant les grandes vacances. Cependant, ayant pris conscience de ses lacunes et manques, elle comprend qu’elle doit se perfectionner. Pour ce faire, elle réussit à obtenir un stage au commissariat, dans le service dirigé par Jacques, le nouveau chef de brigade. Elle espère bien y intégrer une équipe de professionnels et remplir le carnet n° 2, mais en aura-t-elle l’opportunité ? Ne se nourrit-elle pas d’illusions ?

Ce sera : « l’affaire Stéphanie ».


Halinea passe en première. Les cours au lycée et au théâtre reprennent avec force, mais, toujours aussi motivée, la détective en herbe est à l’affût de nouvelles enquêtes.

Agnès, une amie d’enfance de Mossa, en propose une. Malgré les réticences de sa grand-mère, Halinea s’impose et écrira le troisième carnet.

Douée et très intuitive, elle pense avoir découvert le coupable, mais elle n’a pas de preuve pour le confondre. La stratégie mise en place réussira-t-elle ?

Échappera-t-elle au tueur en série ?

C’est hallali !



Les carnets d'enquêtes de Halinea sont au nombre de 4 (pour l'instant). ils ont été écrits au cours de plusieurs années.

Le premier "il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" a été commencé en 2005 les 3 autres "affaire Stéphanie", "Hallali !" et "affaire Emilia" ont été écrits durant plus de 10 ans et tous ont été laissés "mûrir" dans un tiroir avec des relectures et corrections régulières.

Le premier fut publié en 2017 chez Oscar,

Les deux suivants en janvier et septembre 2020 éditions Ex-Aequo…


Entre temps, il y a eu des manuels scolaires publiés chez Nathan et SED, un roman policier historique "un cadavre à la consigne" édité en 2019 chez Ex-Aequo et un roman fantastique édité en juin 2020 chez Encre-Rouge.






  • Amazon Icône sociale
  • Tumblr sociale Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • White Instagram Icon

© Copyright 2023 by Springfield School. Proudly created with Wix.com